top of page
Rechercher
  • stephanecurci

Prévenir la grippe : la vaccination et les gestes barrières


Pour les personnes fragiles, la vaccination est le premier geste à faire pour se protéger de la grippe. Si la vaccination ne permet pas toujours d’éviter la grippe, elle réduit le risque de complications graves ou de décès. Les gestes barrières diminuent le risque d'être contaminé(e) par le virus et limitent sa propagation lors d'une épidémie.


QU’EST-CE QUE LA VACCINATION CONTRE LA GRIPPE ? La campagne de vaccination contre la grippe se déroule jusqu'au 31 janvier 2022. À qui s'adresse la vaccination ? Quels vaccins ? Vaccination contre la grippe et contre la Covid-19 ? Comment se faire vacciner ? Voici les réponses aux questions que vous vous posez

À qui est destiné le vaccin contre la grippe ? Le vaccin de la grippe est particulièrement recommandé à certaines catégories de personnes qui sont susceptibles d'avoir une forme grave de la grippe. La vaccination contre la grippe saisonnière est fortement recommandée pour les personnes les plus fragiles :

  • personnes âgées de 65 ans et plus,

  • femmes enceintes, quel que soit le terme de la grossesse,

  • personnes de moins de 65 ans, y compris les enfants à partir de 6 mois, atteintes de certaines affections chroniques (insuffisance respiratoire, cardiaque ou rénale, diabète de type 1 ou de type 2, affections broncho-pulmonaires chroniques, asthme et BPCO, etc.,

  • personnes obèses (IMC d'au moins 40 kg/m2,

  • personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ou dans un établissement médico-social d'hébergement, quel que soit son âge.

La vaccination des professionnels et des personnes en contact régulier avec des personnes présentant un risque de grippe sévère est vivement conseillée (sans oublier les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables), La vaccination contre la grippe de l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois et des personnes immunodéprimées est recommandée. La vaccination est également recommandée pour le personne navigant des bateaux de croisière et des avions, ainsi que pour le personnel de l'industrie du voyage accompagnant des groupes de voyageurs. Les personnes ciblées par ces recommandations seront vaccinées en priorité durant les quatre premières semaines de la campagne vaccinale. Depuis le 23 novembre 2021 , la vaccination est ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent. Depuis le 23 novembre 2021 , la vaccination est ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent.

Faut-il se faire vacciner contre la grippe en période de pandémie de Covid-19 ? Dans un contexte de pandémie Covid-19, il est important que les personnes fragiles face à ces deux virus soient protégées de la grippe. Comment cela se passe-t-il ? Vous avez eu la Covid-19 Que vous ayez eu une forme modérée ou une forme grave de cette maladie, il n'y a pas de contre-indication à la vaccination antigrippale, dans la mesure où vous n'avez pas de fièvre et autres symptômes d'infection au moment de la vaccination. Vous êtes sujet contact Covid-19 Si vous venez d'être identifié comme sujet contact d'une personne malade du Covid-19, votre vaccination antigrippale est :

  • reportée à la fin de la période d'isolement en l'absence d'apparition de symptôme,

  • annulée si vous présentez la Covid.

Tests Covid-19 et vaccination contre la grippe Il n'est pas utile de faire un test PCR ou antigénique avant d'être vacciné contre la grippe, sauf si vous avez des symptômes de la Covid-19, si vous êtes personne contact ou si vous faites partie d'un cluster. Il n'est pas nécessaire de faire une sérologie Covid-19 (recherche d'anticorps sanguins) avant d'être vacciné contre la grippe.

Vaccination contre la grippe et vaccination contre la Covid-19 : comment procéder ? Si vous êtes concerné à la fois par la vaccination contre la grippe et la vaccination contre la Covid 19, il est possible de pratiquer les 2 vaccinations le même jour, au cours de la même séance de vaccination. Les vaccins sont injectés dans deux sites différents. Il n’existe pas à ce jour de vaccin combiné contre les deux infections. Si les deux vaccins ne sont pas administrés simultanément, il n’y a pas de délai à observer entre la vaccination contre la grippe et la vaccination COVID-19. Le vaccin contre la grippe est à prendre à la pharmacie Si vous réalisez votre vaccination grippe en même temps que la vaccination COVID, vous devez toujours retirer votre vaccin contre la grippe dans une pharmacie et l'apporter chez le professionnel qui vous vaccinera, y compris dans un centre de vaccination.

Faut-il se faire vacciner contre la grippe chaque année ? Oui. En effet, les souches virales rencontrées varient d’une année à l’autre. Lorsqu'elle est recommandée, la vaccination contre la grippe doit être faite chaque année grâce à un nouveau vaccin élaboré pour protéger contre les virus susceptibles de circuler. Une seule injection annuelle de vaccin grippal suffit, mais pour les enfants de moins de neuf ans, jamais vaccinés contre la grippe, deux injections, à quatre semaines d’intervalle, sont nécessaires. Il faut environ deux semaines après le vaccin grippal pour être protégé.

Quels vaccins contre la grippe ? Trois vaccins antigrippaux tétravalents protégeant contre 4 souches de virus sont disponibles cette année : InfluvacTetra°, VaxigripTetra° et Efluelda°. Avant l'âge de trois ans, seul le vaccin VaxigripTetra° peut être utilisé. À partir de trois ans, y compris chez la femme enceinte, les vaccins InfluvacTetra° et VaxigripTetra° peuvent être utilisés. Pour les personnes de 65 ans et plus, les trois vaccins InfluvacTetra°, VaxigripTetra° et Efluelda° sont utilisés indifféremment.

Qui peut vacciner contre la grippe ? Les professionnels de santé habilités à vacciner contre la grippe sont :

  • les médecins,

  • les infirmiers, sans prescription pour les personnes majeures et sur prescription pour les personnes mineures,

  • les sages-femmes pour les femmes et l’entourage de la femme enceinte et des nourrissons à risque de grippe grave,

  • les pharmaciens, sans prescription pour les personnes majeures. Ils ne peuvent pas vacciner les personnes mineures.

Cas particulier : les personnes allergiques à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure doivent s'adresser à leur médecin pour la vaccination ou à une sage-femme dans le cadre de ses compétences (femmes, personnes de l’entourage de la femme enceinte et du nouveau-né). Si vous n'avez pas reçu de bon de prise en charge Certaines personnes pour lesquelles la vaccination est recommandée (femmes enceintes, entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois et des personnes immunodéprimées, personne obèses ayant un IMC supérieur ou égal à 40) ne reçoivent pas de bon de prise en charge de l’Assurance Maladie. Si vous êtes dans ce cas, sachez que votre médecin, votre sage-femme, votre pharmacien et votre infirmier (pour les personnes majeures) disposent de bons de prise en charge qu'ils peuvent vous délivrer. Vous pouvez alors retirer gratuitement le vaccin chez votre pharmacien.

Quels sont les effets secondaires des vaccins contre la grippe ? Les effets indésirables des vaccins contre la grippe sont bénins et transitoires : la personne vaccinée peut ressentir une douleur accompagnée de rougeur au point d'injection, des douleurs musculaires, des maux de tête accompagnés d'une fièvre légère. Les réactions allergiques plus graves sont extrêmement rares. Mon vaccin contre la grippe saisonnière est-il pris en charge par l’Assurance Maladie ? L’Assurance Maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour les personnes les plus exposées aux risques de complications ou pour l'entourage de celles-ci :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;

  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;

  • les personnes atteintes de certaines affections chroniques ;

  • les personnes obèses ;

  • l’entourage (personnes vivant sous le même toit ou en contact régulier) :

    • des personnes immunodéprimées,

    • des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave (enfant né prématuré ou nourrisson ayant une malformation cardiaque, une maladie pulmonaire ou neurologique, un déficit congénital de l'immunité…) ;


  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge ;

  • les professionnels de santé libéraux.

Pour connaître les personnes ciblées par les recommandations vaccinales, consultez le Calendrier vaccinal disponible sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé, ou demandez conseil à votre médecin traitant. L'injection du vaccin grippal est remboursée au taux habituel, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre de la maternité ou d’une affection de longue durée (ALD) pour laquelle la vaccination est recommandée. Les assurés ciblés par les recommandations vaccinales doivent présenter leur bon de prise en charge pour retirer gratuitement leur vaccin en pharmacie et être remboursées de l’injection. Vaccination contre la grippe : un cas particulier La vaccination des professionnels salariés pour lesquels la vaccination contre la grippe est recommandée est organisée par leur employeur.

Vous êtes enceinte : pourquoi est-il important de vous faire vacciner contre la grippe ? La grippe survenant pendant la grossesse est souvent plus grave :

  • pour la future maman :

    • l'atteinte pulmonaire est plus fréquemment sévère et le risque d'hospitalisation est majoré,

    • le risque de fausse couche est plus élevé,


  • pour l'enfant : le risque de naissance prématurée est augmenté.

La vaccination contre la grippe est donc recommandée chez la femme enceinte, quel que soit le terme de sa grossesse : elle protège la femme enceinte et également le bébé de la naissance jusqu'à ses 6 mois. Les vaccins contre la grippe saisonnière sont dépourvus de pouvoir infectant ; il n'y a pas lieu de craindre une infection du fœtus après une vaccination contre la grippe pendant la grossesse. Vous attendez un enfant : demandez un bon de prise en charge du vaccin contre la grippe à votre médecin, à votre sage femme, à votre pharmacien ou à votre infirmier.


Source: Ameli.fr


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page